"Exploring the future of work & the freelance economy"
SLUIT MENU

Le TTM dans les organisations : que peut-on déjà retenir ?

Le Total Talent Management (TTM) en Belgique — à quel stade de maturité est-il arrivé ? Beaucoup de professionnels étaient présents au premier Total Workforce Summit de NextConomy organisé dans le magnifique musée de la bande dessinée de Bruxelles. Chacun en quête d’inspiration pour répondre à la question majeure de cette rencontre : Who is your workforce? Avons-nous, oui ou non, déjà pris le chemin du TTM ?

Le Total Workforce Management, c’est quoi ?

Manquer de talents en temps utile ? Telle est la principale préoccupation des CEO. Or, les organisations se privent de talents parce qu’elles ne savent pas exactement qui travaille déjà pour elles. Une organisation ne se résume en effet pas à son personnel salarié. Les entreprises qui travaillent avec des collaborateurs externes sont loin de (re)connaître ces talents. Par ailleurs, le marché du travail manque en grande partie de transparence. Les statistiques officielles, telles que StatBel et Steunpunt Werk, n’en tiennent pas compte.

Ils naviguent à l’aveugle

Le recrutement de talents qualifiés dans ces « talent pools » en pleine expansion ne se fait donc pas de manière systématique et réfléchie. Qui plus est, les universités et les hautes écoles ne proposent que peu, voire pas du tout, de cours sur le marché du travail flexible. Les futurs chefs d’entreprise, leurs équipes RH et Achats ne connaissent donc pas les atouts stratégiques que peuvent leur apporter les nombreuses et nouvelles façons de travailler.

Une politique pour tous les talents

En adoptant le Total Workforce ou Total Talent Management (TTM), vous mettez toutes les chances de votre côté. Votre organisation envisage toutes les ressources en compétences et cherche à trouver des lieux où les talents peuvent accomplir le travail. Elle définit une politique de ressources humaines visant à accueillir tous les talents, salariés ou non. L’important est de maximiser la contribution de chacun dans la réussite de l’organisation. Optimisation des ressources humaines et matérielles par l’alignement sur les objectifs de l’entreprise et la législation, en vous conformant à la culture de l’entreprise. La technologie doit apporter un soutien maximal à vos activités. Le schéma ci-dessous (graphique 1) illustre bien la forme que peut prendre une telle politique RH intégrée.

Graphique 1 : Total Workforce Strategy ou Integral Talent Strategy (schéma trouvé sur LinkedIn ; le terme « gig workers » y est remplacé par celui de « external talent »).

Où en sont les organisations avec le TTM ?

La nouvelle réalité du travail ne date pas d’hier. Quelques entreprises y ont été confrontées plus tôt que d’autres. Les véritables « early adopters » tels que la VRT, Philips, UCB, Novartis, Shell… étaient prêts à accueillir les changements dans le monde du travail et ont saisi les opportunités stratégiques qu’ils généraient. Travailler en bonne intelligence avec des talents externes génère une organisation plus agile et plus adaptable. L’alignement des procédures de recrutement sur celles des RH existantes entraîne des économies considérables. (voir article sur le TTM chez Shell).

Eviter les risques juridiques

La capacité d’innovation de l’organisation se trouve renforcée — vous disposez après tout d’un meilleur accès, et plus rapide, aux nouveaux pools de talents qui abritent aujourd’hui les meilleurs d’entre eux. Un recrutement inorganisé comporte toujours des risques juridiques. La centralisation et la consolidation du recrutement dans les services des ressources humaines ou des achats réduisent également ce type de problèmes.

TTM : par où commencer ?

Vous envisagez de vous lancer dans le TTM, mais vous ne savez pas par où commencer ? Affrontez le mastodonte pas à pas ! Considérez les différents champs que couvre une stratégie RH intégrée et procédez à leur analyse objective. Pour vous aider, le livre Mis geen talent’ (Die Keure – disponible en néerlandais) présente une matrice de maturité TTM. Ensuite, consultez les services concernés : Legal, Achats, recruteurs de talents externes, prestataires technologiques, etc. afin de déterminer vos ambitions de croissance en la matière et les mesures à prendre ensemble pour gagner en maturité.

Nous avons mesuré la maturité des organisations

Le Total Workforce Summit de NextConomy a également été l’occasion de mesurer la maturité TTM des organisations présentes.

  • Qui a participé au questionnaire ?

Quel est le pays d’implantation de votre organisation ? Les réponses : Belgique 56 %/Pays-Bas 8 %/autre pays 36 %. Ces chiffres indiquent que, hormis les participants belges habituels, le Summit a par ailleurs touché un public très international. Le résultat final (voir graphique 2) a sans aucun doute été influencé en ce sens et, en d’autres termes, le résultat TTM s’est avéré très positif.

  • Quel est la taille de votre organisation ?

Les grandes organisations engagent généralement beaucoup de personnel externe. C’est là que la loi des grands nombres entre en jeu : ces entreprises ressentent de plus en plus le besoin de trouver des solutions pour rester agiles, maîtriser les coûts et les risques, et disposer en permanence des meilleurs talents. La moitié des participants au TW Summit et à notre enquête occupent des postes de responsables RH ou achats dans de (très) grandes organisations employant plus de 5 000 personnes.

Le profil des personnes ayant participé à notre enquête lors du Total Workforce Summit a sans aucun doute influencé le résultat de cette dernière. Nous sommes parvenus, par une méthode très interactive, au résultat ci-dessous (voir graphique 2) pour chacun des 7 champs d’action de la stratégie RH qui, ensemble, forment la Stratégie Total Talent. Si vous êtes encore loin de mener des actions ou une politique en rapport avec un volet, remplissez la case de gauche dans le tableau sous Niveau 1 (en rouge). Avez-vous progressé dans le processus d’intégration des talents permanents et flexibles dans le domaine en question ? Vérifiez alors dans quelle mesure l’un des niveaux supérieurs s’applique à votre situation.

Graphique 2 : Résultats TTM Maturity Poll durant le NextConomy TW Summit du 30 novembre 2023

Et maintenant ?

Votre organisation a-t-elle besoin de talents ? Voulez-vous recruter et gérer les talents dans une optique plus prospective ? Dans ce cas, envisagez une approche plus intégrée de votre stratégie RH. Testez-la dans un premier temps et effectuez vous-même un scan de maturité Total Talent à l’aide de la matrice. Le livre « Mis geen talent’ présente la matrice, ainsi que toutes les étapes de suivi pour évoluer vers le TTM. Inspirez-vous aussi des articles publiés sur NextConomy et inscrivez le 21 novembre 2024 dans votre agenda. Cette date marquera la deuxième édition du NextConomy Total Workforce Summit.

 

Pour continuer sur votre lancée :

Marleen Deleu
Marleen Deleu - Director Trends & Insights NextConomy - on a mission to bring insights and expertise to the freelance workforce and users of contingent labor in Belgium Voir tous les articles de #Marleen Deleu

Laisser un commentaire