Work in Progress : un documentaire sur le Future of Work signé Samuel Durand

Suite à Going Freelance, Samuel Durand se lance dans une nouvelle aventure : un documentaire sur le Future of Work baptisé ‘Work in Progress’. Comment donner du sens à son travail ? C’est la question centrale que Samuel a décidé d’élucider en co-création avec six partenaires et des experts qu’il rencontre aux quatre coins de l’Europe.

Comment est née l’idée ?

L’idée est née l’année passée au retour de ma learning expedition. Quelle frustration d’imaginer devoir me limiter à contenir cette merveilleuse expérience dans un rapport d’étude de 250 pages. Au même moment je visionnais des documentaires à la fois inspirants et source d’apprentissage. C’était forcément le nouveau format dont j’avais besoin pour ouvrir la réflexion du freelancing au Future of Work. Mon projet de documentaire ‘Work in Progress’ était né.

Le documentaire n’est que la partie visible de l’iceberg sous un format de 52 minutes. Une sorte de prétexte pour stimuler le débat autour du Future of Work

De quoi s’agit-il exactement ?

La thèse de mon documentaire porte sur les nombreuses alternatives au sein du Future of Work qui permettent de donner du sens à son travail. L’angle choisi est donc celui de la quête personnelle du sens du travail. Une question qui a pris une ampleur phénoménale lors du confinement. Vous découvrirez qu’il existe différentes façons de donner du sens à son travail : au sein du salariat, du freelancing et même des collectifs.

Quels résultats peut-on attendre de ton nouveau projet ?

Le focus est mis sur 8 intervenants de choix du paysage du Future of Work. Vous connaissez certainement la première experte puisqu’il s’agit de Laetitia Vitaud. Pour la suite du casting, je vous laisse la surprise… Je pars donc à leur rencontre, dans six pays d’Europe.

Mais le documentaire n’est que la partie visible de l’iceberg sous un format de 52 minutes. Une sorte de prétexte pour stimuler le débat autour du Future of Work. Mais on ne peut pas tout dire en moins d’une heure. Autour du documentaire, nous publierons 10 capsules vidéo hors-série dans lesquelles je m’entretiens avec des experts du Futur of Work et des CEO d’entreprises impliquées dans ces thématiques. Nous prévoyons également des capsules au format ‘coulisses’ et un format rédactionnel via mes billets du futur.

Je veux éclairer et motiver les gens qui ont la volonté de donner du sens à leur travail

Soyons clair, l’objectif est aussi de faire du Future of Work un sujet d’actualité plus ancré dans la société. Comme l’est devenu le télétravail, le nomadisme digital et comme commence à le devenir la ‘Passion Economy’. Je veux éclairer et motiver les gens qui ont la volonté de donner du sens à leur travail, qu’ils soient salariés ou freelances.

Qui sont les partenaires de ces 12 mois de tournage ?

Le documentaire est soutenu par SThree, Randstad, MAIF, Natixis, Comet et Little Big Connection. Six entreprises qui s’impliquent vraiment dans le projet. Pas le genre de sponsors qui déposent un billet sur la table et avec qui on prend une photo à la fin. Non, des vrais partenaires que vous découvrirez tout au long de notre trajet et dont l’expertise est très pertinente pour les sujets traités. Nous mettons en place un séminaire de deux jours sur le Future of Work, il y aura une dizaine d’avant-premières avec des table-rondes durant lesquelles chaque partenaire sera présent.

Quels sont tes meilleurs moments de tournage jusqu’à présent ?

Il y en a déjà beaucoup. Mais certainement le premier tournage avec Laetitia Vitaud. D’abord parce que je découvrais les joies de la réalisation audiovisuelle. Mais surtout pour ce moment où Laetitia m’apprend à faire un Yoga headstand. Depuis je me surprends à en faire régulièrement dans mon salon !

Ou encore le tournage à Barcelone et notre rencontre avec Albert Cañigueral, auteur sur l’avenir du travail. On a terminé avec toute l’équipe dans son bar à tapas préféré. Un endroit où les touristes ne mettent généralement pas les pieds. Bref, un moment unique.

 

Envie de suivre Samuel Durant et Work in Progress ?

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/workinprogress-documentary/

Facebook : https://www.facebook.com/workinprogressdocumentary/

Instagram : https://www.instagram.com/workinprogress_documentary/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCgu0Qxv8qvM8ns5B4UMdqqA