"Exploring the future of work & the freelance economy"
SLUIT MENU

La guerre des talents deeptech à l’agenda d’innovation de l’Europe

Début juillet, la Commission européenne a présenté son nouvel agenda européen de l’innovation. On parle d’environ 45 millions d’euros de financement pour aider les start-up deeptech en pleine expansion. Le média Siècle Digital résume la situation.

Acteur de premier plan

Le but de ce programme européen d’innovation ? Faire de l’Europe un acteur de premier plan sur la scène mondiale de l’innovation. Selon la Commission européenne, l’innovation « irrigue tous les secteurs d’activité, des énergies renouvelables aux technologies agricoles, de la construction à la mobilité, en passant par la santé, de façon à garantir la sécurité alimentaire, réduire la dépendance énergétique, améliorer la santé des citoyens et rendre nos économies plus compétitives ».

25 actions spécifiques dans 5 domaines clés :

  • S’intéresser aux talents deeptech : l’Europe souhaite susciter l’intérêt, attirer et retenir les talents dans un contexte où la guerre des talents et des compétences fait rage.
  • Financement des scale-up : la Commission européenne souhaite que des investisseurs institutionnels et privés financent le développement des scale-up.
  • Accélérer l’innovation dans les écosystèmes européens : 10 milliards d’euros consacrés à des projets d’innovation à caractère interrégional. Accélération et renforcement de l’innovation en vue !
  • Mise en place de lieux dédiés : l’innovation sera favorisée à l’aide d’espaces d’expérimentation et de marchés publics dédiés.
  • Améliorer les outils d’élaboration des politiques : data, terminologies et indicateurs communs afin de coordonner les politiques nationales en matière d’innovation.

Le nouveau programme d’innovation européen permettra aux innovateurs, aux jeunes entreprises et aux entreprises en expansion de devenir des leaders mondiaux de l’innovation. Mariya Gabriel, commissaire européenne à l’innovation.

Stratégie d’aide des start-up deeptech pour innover :

  • Investissement exceptionnel de 45 milliards d’euros sur les trois prochaines années.
  • Facilitation de l’accès à d’autres financements (simplification des règles de cotation en bourse)
  • Création de « vallées de l’innovation deep tech » et de « bacs à sable réglementaires » pour que les start-up et scale-up puissent travailler ensemble dans les mêmes lieux
  • Rétention et attractivité des talents en Europe grâce à la formation d’un million de talents deep tech et un soutien particulier des femmes innovatrices.

Continuez sur votre lancée :

Jean-François est Créateur de contenu (freelance of course) et amoureux de Communication. Pour lui, les #RH, le #Nouveau Monde du Travail, l’#Entrepreneuriat et la #Transformation Digitale sont ses drogues durs. Jean-François is Content Creator (freelance of course) en in love met communicatie. Voor hem zijn #HR, de #NWOW, #Entrepreneurship en #DigitalTransformation zijn harddrugs. Voir tous les articles de Jean-François Dinant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.