AW Europe tire parti de la crise en recrutant en mode digital

Quelle approche adoptent les managers et les entreprises face à la crise du Covid-19 ? Faut-il continuer de recruter, passer partiellement voire totalement en mode ‘freeze’ ? Hireme a posé la question à Jean-Marc Van Steenkiste, Senior Recruitment & Communication Specialist chez AW Europe.

Un secteur où la qualité prime

Le défi RH de Jean-Marc Van Steenkiste, trouver des profils hautement qualifiés, est étroitement lié au secteur automobile, secteur dans lequel AW Europe est active.

« La palette des talents recherchés est très large, puisque nos activités couvrent l’ingénierie, la conception et le développement, mais également la production et les services logistiques. »

L’effectif total approche les 900 personnes, réparties sur les sites de Braine-l’Alleud et de Baudour, proche de la frontière française. « Suivant les périodes, nous faisons appel à des dizaines de consultants et d’intérimaires. Nos consultants sont essentiellement des ingénieurs actifs dans le développement de produits ou qui sont affectés à des missions spécifiques pour la production et l’IT. »

Le recrutement continue comme prévu, par téléconférence ou en présentiel si nécessaire 

Recrutement ‘as usual’

« Le recrutement continue comme prévu. Les premiers entretiens et les tests de personnalité se déroulent par téléconférence, et si nécessaire, une rencontre physique est envisagée », confirme Jean-Marc Van Steenkiste. Pour notre spécialiste, c’est la qualité du recrutement qui compte, exit le temps que cela prendra. « Je ne pense pas que ces quelques dernières semaines marqueront une différence. Un candidat qui ne voudrait pas patienter ne me paraît pas être suffisamment motivé. Là où je pointe une difficulté, c’est pour le recrutement de candidats à l’étranger. L’immobilité internationale freine les ardeurs… »

Un candidat qui ne voudrait pas patienter, ne me paraît pas être suffisamment

Quant à l’onboarding, AW Europe le digitalise au maximum, afin de l’assurer malgré tout pour certaines fonctions.


AW Europe

AW Europe fait partie du groupe AISIN AW. L’entreprise développe et crée des produits innovants pour le secteur de l’automobile. Près de 900 collaborateurs internes et externes sont répartis sur les deux sites en Belgique. En cette période de crise sanitaire, l’entreprise a décidé de poursuivre son processus de recrutement.


Capacité d’adaptation

Des opératrices de production qui se sont mises à fabriquer des masques de protection, des mesures de distanciation sociale strictes et la mise en place d’une sécurité maximum, font partie de la nouvelle réalité de travail chez AW Europe. « Notre organisation a dû faire face a pas mal de challenges directement liés à la crise du Covid-19. Par exemple, la mobilité de nos collaborateurs frontaliers a demandé une adaptation rapide, amenant son lot de charges administratives supplémentaires. Et même si le télétravail occasionnel était déjà la norme, l’impact au niveau IT est clairement ressenti, lorsque du jour au lendemain c’est 90 % des collaborateurs qui passent en télétravail », souligne Jean-Marc Van Steenkiste.

Pas les processus, mais les outils

« Des candidats plus disponibles et plus ouverts à la recherche d’un nouvel emploi. C’est le bon moment de recruter », confirme Jean-Marc Van Steenkiste, tout en reconnaissant qu’il éprouve quelque difficulté à recruter sans rencontrer. « Notre approche du recrutement ne va pas changer fondamentalement après la crise. Ce sont les outils qui évolueront. Notre principal canal restera notre site web, et pour les cas particuliers, nous continuerons à faire appel à des bureaux spécialisés, notamment Gentis. Par contre, la vidéo-conférence prendra une place prépondérante, car la crise aura au moins permis de démontrer que le télétravail peut devenir la norme. »

Découvrez les moments forts de l’interview en vidéo:

Met Nederlandse ondertiteling:

 


Jean-Marc Van Steenkiste

Jean-Marc Van Steenkiste est Senior Recruitment & Communication Specialist. Traducteur de formation, il a préféré se consacrer aux ressources humaines et à la communication, et ce  depuis bientôt 30 ans passés chez AW Europe.