"Exploring the future of work & the freelance economy"

Comment maîtriser l’externalisation des processus de recrutement complexes ?

Un MSP (Managed Service Provider) n’est pas nécessairement la solution qui s’impose à chaque entreprise voulant professionnaliser son recrutement externe. Du moins pas dans l’immédiat. Implémenter un MSP sans faire au préalable une analyse précise du niveau organisationnel de l’entreprise en ce qui concerne le recrutement externe, s’avèrerait être une démarche non productive. « Nous constatons que certaines entreprises vont mettre le projet en veilleuse après à peine une année », explique Myranda Dyck, Country Manager BeLux chez HeadFirst Group.

Myranda Dyck : « Céder le contrôle de l’ensemble du processus de recrutement à une tierce partie risque d’être un peu trop ambitieux. Il est plus approprié de laisser à l’organisation (RH, Achat et IT) le contrôle des processus de recrutement. En tant que client, vous allez d’abord adapter graduellement vos processus de recrutement des talents externes, afin de contrôler leur structure et les systèmes conjoints. Ce n’est qu’ensuite qu’une organisation va pouvoir déléguer les activités liées au recrutement à un MSP, tout en conservant la maîtrise. Ce MSP va prendre en charge les processus, les renforcer professionnellement, et assurer une collaboration étroite avec les stakeholders concernés, qui vont alors se sentir à la fois soutenus et déchargés. »

Une analyse minutieuse est primordiale

Myranda Dyck : « Afin que la méthode MSP n’apparaisse pas comme rébarbative, nous axons nos efforts sur des scans de recrutement auprès des entreprises qui s’adressent à nous pour optimiser leur processus de recrutement. Il est logique, voire indispensable, de faire une bonne analyse de la ‘maturité de recrutement’ disponible, avant de proposer une solution adaptée aux besoins de l’entreprise à un moment donné. Nous allons notamment analyser le volume que représente les externes, les types de profils présents, la façon de gérer les fournisseurs, et la compétence de ces derniers. Autre point important : quelle est la place des RH dans les processus ? Quels sont les objectifs à long terme ? Nous allons rencontrer les titulaires des départements Achat, RH et IT, ainsi que les responsables du business. Ils sont tous concernés par la prise de décision, le reporting et la mise en œuvre opérationnelle.

Fixer ses propres processus, puis externaliser

Myranda et son équipe ont constaté que bien souvent les entreprises disposent déjà d’une ‘solution de base’, telle qu’un VMS combiné avec un intermédiaire. Elles peuvent ainsi s’appuyer sur des outils fiables pour la gestion des fournisseurs, et suivre des processus tels que l’onboarding et la gestion des contrats via un intermédiaire prenant à sa charge les risques inhérents au recrutement. La prochaine étape pourrait être l’implémentation d’un MSP, qui s’occuperait de gérer intégralement les processus de recrutement externe. « Cette façon d’évoluer vers une solution MSP présente l’avantage que les processus vont s’améliorer et que les stakeholders vont gagner en maturité professionnelle », explique Myranda Dyck.

L’importance d’une vision à long terme

Myranda Dyck : « Bien entendu, toutes les entreprises n’ont pas adopté une telle approche. Il est dès lors essentiel d’effectuer une analyse approfondie de la situation ‘as is’. Conseiller en toute transparence va permettre de résoudre les problèmes existants et de construire la politique de recrutement de demain et des 2 à 5 années à venir. Avec ou sans une solution MSP. HeadFirst Group a choisi de conseiller et d’accompagner les entreprises qui veulent professionnaliser leur recrutement externe. Nous disposons déjà d’un ensemble de solutions, mais nous pouvons aussi faire appel à des partenaires indépendants pour, par exemple, implémenter une solution VMS ».

Une solution créative face à la pénurie de talents

Myranda Dyck : « Nous avons constaté qu’en plus des processus de recrutement proprement-dit, les entreprises peuvent être confrontées à des solutions de niveau international. C’est pourquoi nous ne nous limitons pas à la seule question du MSP. Nous savons par expérience ce à quoi les entreprises font face, notamment le recherche de talents. Des professionnels de l’IT tels que des développeurs Java sont introuvables en Belgique, surtout si vous voulez les intégrer physiquement dans votre entreprise et tenter de les fidéliser. Toutefois, suivant la demande du client, nous recrutons au-delà des frontières et nous veillons à ce que ces personnes puissent s’installer chez nous confortablement. Nous les accompagnons de A à Z avec une stratégie de global sourcing : logement, rencontre avec les communautés, aide administrative, … afin d’être en conformité avec la législation belge. L’objectif étant de veiller à ce que ces experts soient inscrits sur le payroll de nos clients. Cela garantit aux entreprises de pouvoir déployer leurs talents sur des projets à long terme et sur des missions stratégiques. Une autre problématique à résoudre plus particulièrement pour les organisations internationales, est l’accès à un single-point-of contact multilingue. C’est pourquoi HeadFirst Group assume volontiers le rôle d’intermédiaire pour nos clients internationaux, avec une équipe multilingue et des systèmes adaptés.

 


À propos de HeadFirst Group

HeadFirst Group est leader du marché pour le Benelux dans les domaines de l’organisation professionnelle du recrutement externe. Le groupe propose une large variété de solutions flexibles, comme le contracting, le matchmaking, le global sourcing, le Managed Service Providing et le business consultancy. Actuellement, nos plus de 10.000 professionnels opèrent quotidiennement en Europe pour plus de 200 clients, permettant à HeadFirst Group de réaliser un chiffre d’affaires annuel d’environ 950 millions d’euros. En 2018, HeadFirst Group a fait l’acquisition de Staffing Management Services et de Myler, renforçant ainsi son expertise et sa position de MSP, d’intermédiaire et de global sourcing partner.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *