SLUIT MENU

Ikigaï : le concept made in Japan qui allie sens et travail

2022 fait son entrée, les résolutions sont bruyantes. Changer, partir, rester, s’aimer, se reconvertir, et pourquoi pas, trouver la mission freelance de ses rêves ? Un job à la fois passionnant, rémunérateur et, petite cerise sur le gâteau, utile ? L’Ikigaï, cette philosophie de vie made in Japan, en fait une réalité.

Live better, live longer

A l’origine, le concept Ikigaï vient de l’île d’Okinawa, aussi appelée “l’île aux centenaires”. Cette petite région du monde est connue pour la longévité de ses habitants mais aussi pour la joie de vivre qu’ils expriment au quotidien. C’est parce qu’ils conjuguent le manger sain, les activités physiques comme la danse et le jardinage mais aussi la recherche de sens, qu’ils se voient classés parmi les personnes les plus résistantes au temps. C’est de cet équilibre sacré qu’est né l’Ikigaï. Impossible à traduire littéralement en français, ce terme représente le moteur de la vie, ce qui fait sens dans chaque existence…, ce qui donne envie d’ouvrir les yeux au lever du jour. Et pour sourire à son réveil qui hurle les 6h du matin, comment fait-on ?

Avant de vous conduire au job idéal, le concept exige une introspection profonde, un voyage initiatique qui mènera à la rencontre de soi.

L’Ikigaï ou comment se rapprocher de soi

Attention, notez bien que l’Ikigaï n’est pas un objectif atteignable du jour au lendemain, c’est une mission dont la temporalité est propre à chacun. Pour certains, il s’agira plus d’un outil de développement qu’une fin en soi. Imaginez que vous ayez perdu toute motivation devant un boulot répétitif et vide de sens, que vous portiez un projet sans savoir par où commencer ou encore que vous cherchiez l’épanouissement dans votre vie privée, l’Ikigaï est une clé (parmi d’autres) qui vous aide dans vos quêtes respectives. Avant de vous conduire au job idéal, le concept exige une introspection profonde, un voyage initiatique qui mènera à la rencontre de soi. Parce que c’est là l’intérêt ultime : apprendre à se connaître. A présent, découvrons comment trouver son Ikigaï.

Trouver la mission idéale

La philosophie Ikigaï se situe à la croisée de 4 chemins bien distincts, à l’intersection de grands questionnements auxquels chacun se confronte, au moins une fois dans sa vie. Être à la recherche de son Ikigaï c’est vouloir l’équilibre, le sens dans toutes choses et la joie de vivre. Tel le Graal de l’aventurier moderne, ce concept matche parfaitement avec les préoccupations de notre époque. Il s’invite d’ailleurs et de plus en plus, dans les séances de nos coach de vie. Prenons donc connaissance des 4 questions qui composent et nourrissent la philosophie Ikigaï.

D’abord, se questionner

  • Quelles sont les activités que vous aimez faire ? Celles qui vous font vibrer et vous donnent une raison de vous lever le matin ?
  • Dans quel domaine êtes-vous compétent ? Quels sont vos talents ?
  • Qu’est-ce qui alimente vos revenus ? Pour quoi êtes-vous payé ?
  • Quels sont les besoins du monde ? Quelles sont les actions qui vous poussent à agir pour l’Humain ? Pour défendre notre humanité ?

Le job de rêve se situe au croisement de chacune de vos réponses. En exerçant un métier que vous aimez, à un prix juste, dans lequel vous pouvez exploiter vos talents naturels et par lequel vous répondez à un besoin communautaire, le juste milieu est atteint, le bonheur est là, au bout des doigts.

L’Ikigaï c’est savoir comment amener la nourriture au village, comment danser pour se sentir épanoui, c’est trouver ses talents innés pour vivre.

Ensuite, explorer son propre chemin

Parfois, il faut passer par toutes les composantes du métier idéal pour pouvoir mieux les discerner, les aligner, voire les transformer. Faire ce que l’on aime en étant mal payé, avoir un bon salaire et s’ennuyer à mourir, être passionné mais se sentir inutile… Scannez vos expériences et développez votre propre philosophie de vie. L’Ikigaï peut être une piste sans être la destination, un bâton à saisir à tout moment. L’Ikigaï c’est savoir comment amener la nourriture au village, comment danser pour se sentir épanoui, c’est trouver ses talents innés pour vivre. Faire ce voyage introspectif, même s’il ne s’agit pas d’une résolution de 2022, c’est déjà se rapprocher du bonheur.

Découvrez tous les articles sur le sens au travail.


Photo by Tarun Savvy on Unsplash.

Anne-Sophie Beaujean
Créatrice de contenus, Anne-Sophie est passionnée d’écriture, curieuse et captivée par le pouvoir des mots. Des fenêtres qui ouvrent et éclairent nos communications. Freelance, elle met sa plume au service de l’entrepreneuriat et questionne les nouvelles tendances RH. L’avenir du travail, un sujet qui n’a pas fini de faire couler son encre… Anne-Sophie is een content creator, gepassioneerd door schrijven. Ze is nieuwsgierig, geboeid door de kracht van woorden en zorgt voor deuren die opengaan en onze communicatie vergemakkelijken. Als freelancer gebruikt ze haar pen voor ondernemerschap en stelt ze nieuwe HR-trends in vraag, zoals de toekomst van werk, een onderwerp waar nog steeds veel over wordt geschreven ... Voir tous les articles de Anne-Sophie Debauche