Accueillir un enfant : les travailleurs indépendants auront également droit à des congés

Les indépendants auront droit à un congé et une indemnité pour accueillir un enfant. Denis Ducarme, le ministre fédéral ministre fédéral des Classes moyennes, des Indépendants a annoncé un projet de loi afin de mettre un terme à la différence de traitement par rapport aux travailleurs salariés. (Source : sudinfo.be 7/11/2018)

Lorsqu’un enfant ou ses parents connaissent des difficultés sur le plan social, psychologique et matériel, l’Aide à la jeunesse peut décider de placer l’enfant dans une famille d’accueil pour une durée déterminée. La loi prévoit déjà un congé de 6 semaines pour le travailleur salarié qui s’engage dans un tel projet d’accueil.

La commission des Affaires sociales de la Chambre a approuvé le 7 novembre 2018 un projet de loi visant à consacrer les mêmes droits au travailleur indépendant : un congé dans le cadre de l’accueil d’un enfant pour une durée d’au moins 6 mois.

Concrètement, l’indépendant qui cesse son activité pourra bénéficier d’une indemnité hebdomadaire de 484,92 euros pendant une période allant jusqu’à 6 semaines, quel que soit l’âge de l’enfant accueilli. Les parents bénéficieront également d’une semaine de bonus à prendre par l’un ou l’autre parent.