"Exploring the future of work & the freelance economy"

Entreprendre est plus que jamais branché

De plus en plus de ’rêveurs’ aux plans ambitieux deviennent des ’casse-cou’ et des ’battants’ qui franchissent le pas et lancent leur propre affaire.
En 2017, 95.000 ’rêveurs’ ont ainsi démarré leur business, soit 28% de plus qu’en 2007, l’année avant la crise financière mondiale.

Entreprendre est plus que jamais branché. L’entrepreneuriat bénéficie généralement d’une bonne image et les mentalités ont radicalement changé. C’est ce qui ressort de la lecture du récent et bien développé Atlas du créateur d’Unizo/UCM et Graydon.

La majorité des entreprises sont créées dans le secteur des services

Au niveau des groupes d’activités placés en tête, on remarque, tout comme les années précédentes, que la majorité des entreprises sont créées dans le secteur des services. En 2017, on comptait 36.922 starters dans le secteur des services, ce qui correspond à 38,83% du nombre total de starters en Belgique. Toujours dans ce secteur, ce sont les services aux entreprises qui sont les plus populaires, avec 9.537 starters.

Les bureaux de consultants restent positionnés en tête

En ce qui concerne le nombre de starters repris par code NACE à 5 chiffres, on constate que les bureaux de consultants en gestion d’entreprise et en gestion commerciale restent positionnés en tête, conformément à la dernière décennie, avec un total de 4.265 starters pour 2017. En deuxième position, on retrouve les activités de revalidation ambulatoire avec 2.257 starters. Avec une part de marché de 60,71%, l’entreprise individuelle reste la forme juridique la plus prisée par les créateurs d’entreprise.

Marleen Deleu – Director Trends & Insights NextConomy – on a mission to bring insights and expertise to the freelance workforce and users of contingent labor in Belgium

Voir tous les articles de Marleen Deleu