"Exploring the future of work & the freelance economy"

La plateforme française Malt a recueilli 25 millions d’euros pour financer son expansion européenne

La très performante plateforme française pour freelances Malt a reçu 25 millions d’euros de la part d’investisseurs pour financer son expansion européenne.

Malt, qui a débuté en 2013 sous le nom de Hopwork, réunit en ligne les freelances et les clients. Elle opère principalement sur le marché français et espagnol. La plateforme annonce posséder 100.000 freelances dans sa base de données et plus de 15.000 clients. Il semble que près des trois quarts des entreprises du Cac 40 auraient déjà fait appel aux services de Malt. À moindre échelle, signalons toutefois que Malt possède aussi dans sa base de données des freelances belges.

Après avoir réussi son expansion en Espagne, Malt veut maintenant étendre sa plateforme à l’Europe. D’abord les Pays-Bas et l’Allemagne, et ensuite la Belgique.

La proposition de Malt est en partie comparable avec celle de plateformes comme ProUnity, Jellow ou encore GIGHOUSE : réunir l’offre et la demande sans intermédiaires et du support si besoin. Si Jellow , ProUnity et GIGHOUSE s’adressent aussi aux clients potentiels, Malt se focalise particulièrement sur les freelances. C’est ainsi qu’en France par exemple, Malt leur propose des conditions sur les assurances et qu’elle organise dans plusieurs grandes villes la création de communautés freelances en marge de sa plateforme.