"Exploring the future of work & the freelance economy"

Le client et le freelance apprennent à mieux se connaître

Nous avons demandé à Mark Willems, CEO de Jellow.be, une plateforme en plein essor, quelles sont les grandes tendances que l’on peut attendre du marché des freelances en 2019.

« L’année 2019 sera à coup sûr celle du rapprochement entre freelances et clients. Le marché des freelances a acquis plus d’assurance : la demande en freelances est en augmentation, et l’offre l’est tout autant. Grâce aux plateformes en ligne et aux réseaux personnels qui ne cessent de s’étendre, les parties se trouvent de plus en plus facilement. »

La transparence a pris de l’importance

« Les plateformes en ligne permettant à des clients et des freelances de rentrer rapidement en contact sont de plus en plus nombreuses, et ce également dans notre pays. Les entreprises s’inscrivent sur une ou plusieurs plateformes, ce qui leur donne accès à une offre large et variée en ‘royalty-free’, et par définition sans prise de pourcentage sur le tarif de prestation des freelances. De leur côté, les freelances vont dans le même esprit en tenir compte. Un logiciel va aider à trouver le match. Un abonnement raisonnable pour les clients, un abonnement gratuit pour les freelances, et l’exclusion de tout intermédiaire vont garantir l’ouverture du marché et la transparence des tarifs pratiqués. »

La valeur ajoutée

« Dès lors, les tierces parties, ou si vous préférez les intermédiaires, ont de plus en plus de difficultés à justifier leur valeur ajoutée. Les marges, souvent élevées, pratiquées par ces intermédiaires vont de plus en plus subir des pressions. En éliminant ces marges, les tarifs des freelances sont plus en phase avec le coût salarial des collaborateurs fixes. Cette prise de conscience est bien réelle, tant auprès des freelances que des entreprises. »

L’expertise de niche reste la pierre d’achoppement

« Certaines fonctions de pointe se font également rares sur les plateformes en ligne. Cela concerne les profils les plus demandés, parmi lesquels les project managers, les marketeurs en ligne et les spécialistes RH. La pénurie qui frappe les experts de niche et les profils en sur-demande se retrouve également sur les plateformes en ligne. Les intermédiaires spécialisés dans ces types de profils peuvent toutefois encore faire ici la différence. »

En ligne et sans tierces parties

« On constate bel et bien une nette évolution sur le marché des freelances ! Les entreprises et les freelances veulent entrer en contact de façon la plus optimale possible. Les plateformes en ligne proposent des réelles économies d’échelle, se développent rapidement et sont accessibles 24/7. Comme chez nos voisins, les canaux en ligne vont chez nous aussi monter en puissance en 2019. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *