"Exploring the future of work & the freelance economy"

Quelle sont les marges pratiquées par les bureaux d’Interim management ?

Quelle sont les marges pratiquées par les bureaux d’Interim management ? C’est une question que posent régulièrement nos lecteurs à notre rédaction. La réponse va dépendre de divers facteurs.

Au moment de s’engager dans un nouveau projet, il est possible que le client vous demande de vous mettre en relation avec un bureau d’Interim management. Combien demande un tel bureau en plus de votre tarif freelance, et qu’est-ce que cela entraîne ?

Les clients utilisent souvent les services d’un intermédiaire lorsqu’ils recherchent un Interim manager ou un Interim specialist. De leur côté, ces derniers s’adressent à des bureaux pour obtenir des missions intéressantes.

Il est dès lors normal qu‘un tel bureau prenne une marge sur le tarif payé par le client et votre intervention. Sur le fait de savoir en quoi consiste la marge pratiquée, nous n’avons pas de réponse standard. Plusieurs facteurs vont pouvoir intervenir ici.

Il faut tenir compte du rôle exact rempli par le bureau. Il peut comporter 3 éléments probants :

  1. Le bureau veille à réunir un client et un candidat. Le client ne doit pas participer au choix, le candidat laisse d’une certaine manière au bureau le soin de gérer ses affaires.
  2. De nombreux bureaux soutiennent activement leurs intérimaires tout au long de leur mission. Ils fournissent du coaching, du soutien technique, et donnent accès à leurs réseaux de connaissances. L’importance de ces formes de soutien peut varier d’un bureau à l’autre.
  3. Le bureau peut également assurer une aide administrative et juridique. La conclusion des contrats et les modalités de paiement peuvent être gérés par le bureau d’intérim.

La marge prise va donc grandement dépendre du niveau de services atteint. Il se peut également que le client ou l’Interim specialist fasse appel à un bureau après la première conclusion d’un accord. La marge va dans ce cas être réduite.

La marge appliquée par un bureau est généralement un pourcentage du tarif payé par le client. Voici ce qui va encore influencer les tarifs :

  • Le manque de candidats pour une fonction ;
  • Les risques que présente une mission ;
  • La durée de la mission ;
  • L’attractivité de la mission, ou du client ;
  • La localisation ;
  • Le secteur concerné par la mission.

Les bureaux d’intérim ne manquent certainement pas. Ce qui est sûr, c’est que la qualité a un prix. Aussi bien les clients que les Interim managers et Interim spécialists en sont les bénéficiaires. Il faut donc veiller à voir ce que chaque bureau propose, et ne pas hésiter à s’informer sur les tarifs et les marges pratiqués. Fournir du soutien fait partie des attributions des bons bureaux d’intérim. Mais encore, comment reconnaître leur vraie valeur ? Voici quelques conseils :

  1. Vous disposez d’une personne de contact qui défend vos droits
  2. Vous obtenez de leur part des conventions claires concernant les factures et les paiements.
  3. Vous serez rémunéré dans les temps et les comptes seront justes.
  4. Des événements de networking, des formations… sont régulièrement organisés.

Vous-même êtes en relation avec un bureau d’Interim management ? Comment se déroule votre collaboration ? Votre avis nous intéresse au plus haut point.

One comment on this message