"Exploring the future of work & the freelance economy"

Assurances – Trois assurances complémentaires

Trois assurances qui couvrent vos locaux, votre chiffre d’affaires, vos machines et vos appareils

Le coût des dommages causés à vos bâtiments, vos machines et vos équipements peut vite grimper en flèche. Avec l’assurance pertes d’exploitation, l’assurance bris de machine et l’assurance tous risques, vous limitez considérablement les conséquences financières.

Avez-vous des machines ou des appareils très coûteux dans vos locaux ? Ces trois types d’assurance vous éviteront de voir les coûts de remplacement s’envoler.

L’assurance pertes d’exploitation

Prenons la situation où vos locaux ont été endommagés par un incendie, une tempête, un dégât des eaux, des chutes de neige ou un bris de vitres. Votre assurance incendie couvrira les coûts matériels. Mais vos locaux n’en seront pas pour autant accessibles. Ce qui peut avoir de lourdes conséquences financières, car vos coûts fixes et vos obligations financières continuent de courir.

Une assurance pertes d’exploitation couvre :

  • L’indemnisation journalière en cas de cessation d’activité.
  • La perte de chiffre d’affaires.
  • Le remboursement des frais supplémentaires, tels que la location d’un bâtiment temporaire.

La prime d’assurance va dépendre du type de couverture, de la dimension de vos locaux et de votre chiffre d’affaires.

L’assurance bris de machines

Possédez-vous des machines coûteuses ? Pensez à l’assurance bris de machines. Vous déterminez quelles sont les machines à assurer, le genre de dégâts, etc.

Vos machines sont couvertes en cas d’utilisation ou non. Elles le sont lors de leur démontage, réassemblage, et déplacement pour réparation ou maintenance.

Assurance tous risques

Laptops, imprimantes, scanners, instruments de musique… Ces appareils et objets peuvent être endommagés, et seront couverts tous risques avec cette assurance.

Différentes assurances tous risques sont proposées sur le marché. Dressez la liste des appareils et objets que vous voulez couvrir, et à partir de quel moment (valeur, conditions) vous voulez faire appel à votre assurance suite à un dommage ou un vol.

Ceci étant la 3e partie d’une série d’articles ‘Freelances et assurances’. La 1ère partie traite des assurances obligatoires. Dans la 2e partie, nous développons les polices d’assurance recommandées pour les freelances