SLUIT MENU

Pension des indépendants = pension des salariés : « Une décision historique. »

La pension des indépendants sera, désormais, calculée au même titre que celle des salariés. La Chambre des représentants a donné son feu vert à la suppression du coefficient de correction pour le calcul de la pension des indépendants. Les indépendants peuvent ainsi gagner jusqu’à plusieurs centaines d’euros par mois.

Modèle dépassé

Depuis les années 80, la pension des indépendants est calculée sur la base de 69 % de leurs revenus professionnels. Ce coefficient de correction a été introduit pour en tenant compte du fait que les indépendants cotisent moins à la sécurité sociale que les salariés.

Les cotisations de sécurité sociale devenues plus ou moins égales, le gouvernement a décidé de mettre fin à ce mode de calcul. La Chambre a approuvé un projet de loi de David Clarinval (MR), Ministre des Indépendants, entre autres en la matière.

Selon Unizo, à partir de 2021, vous bénéficierez d’une pension supplémentaire de 40 % par année de référence en tant qu’indépendant.

Un gain de plusieurs centaines d’euros

À compter de l’année de carrière 2021, 100 % des revenus des indépendants seront pris en compte pour la pension de retraite, la pension de survie et les allocations transitoires qui prennent effet à partir du 1er janvier 2022. Pour une carrière complète, cette mesure peut représenter plusieurs centaines d’euros supplémentaires par mois, d’après D. Clarinval.

Le projet de loi prévoit aussi d’augmenter de 2,38 % le montant maximal des revenus à prendre en compte pour le calcul de la pension du travailleur indépendant. Cette évolution se poursuivra au cours des années suivantes de la législature, de telle sorte qu’en 2024, le plafond sera supérieur de 9,86 % à son niveau actuel. Cette majoration vient s’ajouter à l’indice. Selon Unizo, à partir de 2021, vous recevrez une pension supplémentaire de plus de 40 % pour chaque année de votre carrière.

Pour nous, ce jour est vraiment très important. Cette décision change radicalement la donne pour les nombreux indépendants qui s’inquiétaient de leur pension.

« Décision historique »

L’organisation patronale Unizo se réjouit de la suppression du coefficient de correction. « C’est une décision franchement historique. Une étape importante », déclare Danny Van Assche, directeur général de l’organisation d’indépendants Unizo sur Radio 1. « Pour nous, ce jour est vraiment très important. Cette décision change radicalement la donne pour les nombreux indépendants qui s’inquiétaient de leur pension. »

Source : vrtnws