"Exploring the future of work & the freelance economy"

Accent innove avec SHAREJOBS

Et si les entreprises pouvaient s’échanger leurs collaborateurs ? Sans les démarches administratives complexes qui sont généralement associées à ce type de procédure. Tel est le principe de SHAREJOBS.

La crise du coronavirus a bouleversé le marché du travail. L’impact de cette situation sur le monde de l’entreprise est douloureusement perceptible : certaines entreprises sont à bout de souffle, tandis que d’autres n’ont pas d’autre choix que de mettre leurs employés au chômage (temporaire). SHAREJOBS, une initiative d’Accent, propose la solution : au lieu de mettre leurs collaborateurs au chômage temporaire, les entreprises ayant un surplus de collaborateurs peuvent les prêter (temporairement et/ou à temps partiel) aux entreprises qui en manquent.

SHAREJOBS est une nouvelle plateforme en ligne de l’agence de recrutement Accent qui met non seulement en relation les collaborateurs et les entreprises, mais s’occupe également du travail administratif des entreprises. Grâce à cette nouvelle plateforme, SHAREJOBS offre une solution pour maintenir au travail les personnes qui n’ont pas de perspectives à court ou à long terme.

Employer les travailleurs en chômage temporaire

L’idée est de pouvoir employer des travailleurs en chômage temporaire dans des entreprises et des secteurs où des collaborateurs supplémentaires sont nécessaires. Mais la plateforme a aussi d’autres avantages. Grâce à SHAREJOBS, les employés qui seraient autrement au chômage peuvent non seulement continuer à travailler et donc à utiliser leurs talents, mais ils sont également confrontés au nouveau contexte de travail, ils peuvent acquérir de nouvelles expériences, éventuellement découvrir d’autres secteurs, rester actifs et … ils peuvent gagner davantage d’argent. En outre, les entreprises qui sont actuellement très demandées, comme le secteur de la construction, la logistique, le commerce électronique, etc. peuvent faire face à la demande grâce à ce personnel supplémentaire.

SHAREJOBS s’occupe également de la partie administrative de ce processus, ce qui permet aux entreprises de continuer à se concentrer sur leur activité principale. Rika Coppens, CEO d’Accent, n’y voit que des avantages : « C’est une véritable situation gagnant-gagnant pour de nombreux employeurs et travailleurs. Les personnes en chômage temporaire, telles qu’un employé de l’événementiel ou une personne active dans l’horeca peuvent appliquer leurs connaissances dans d’autres secteurs comme celui de la construction, rester actifs, acquérir de nouvelles expériences et gagner un peu plus d’argent. Les employeurs qui croulent sous le travail ont quant à eux de personnes supplémentaires à leur disposition. SHAREJOBS s’occupe de l’administration de A à Z, avec les garanties nécessaires pour que l’employeur d’origine puisse réembaucher ses employés le moment venu. »

Demande du marché du travail

Cette initiative répond à une demande insistante du marché du travail. Un certain nombre de fédérations telles que Horeca Vlaanderen et la Fédération de l’Industrie Touristique (FTI) soutiennent pleinement cette initiative car elle offre une alternative à de nombreux collaborateurs.

Federgon soutient également des initiatives semblables : Ann Cattelain, CEO désignée de Federgon, souligne le fait que le secteur du recrutement est le partenaire idéal pour réguler correctement le détachement de travailleurs : « Le secteur du recrutement est le mieux placé pour faire correspondre l’offre et la demande en matière de travail, en raison de la multitude de postes vacants encore disponibles. Afin de garantir que les collaborateurs soient correctement rémunérés (ils doivent notamment bénéficier au moins des mêmes avantages que les autres salariés de l’entreprise où ils sont temporairement affectés) et de prévenir les abus, le secteur du recrutement est tout indiqué. Les entreprises sont donc bien avisées de solutionner leur problème de trop peu ou trop plein temporaire de personnel par l’intermédiaire d’un partenaire professionnel du secteur du recrutement. »

Comment fonctionne SHAREJOBS?

SHAREJOBS est une plateforme en ligne très accessible. Les entreprises intéressées peuvent s’inscrire sur le site www.sharejobs.be et peuvent facilement indiquer s’ils font face à une pénurie de personnel, quels sont les emplois impactés, ou encore indiquer s’ils ont des employés qui cherchent temporairement du travail ailleurs et quel est leur profil. L’équipe SHAREJOBS recherche alors la combinaison parfaite et met les deux parties en contact, toujours avec l’autorisation du collaborateur concerné, bien entendu. Enfin, SHAREJOBS s’occupe de l’administration complexe de ce processus, notamment via la rédaction des contrats ou l’harmonisation des packages salariaux, soulageant ainsi les entreprises concernées.