Comment créer son entreprise ?

Vous avez décidé de devenir indépendant et de créer votre entreprise ?

Voici les 7 étapes à suivre.

1.      Connaissances de gestion de base et compétences professionnelles

Vous souhaitez vous établir comme indépendant ; il faut alors prouver vos connaissances de base en gestion. Vous avez trois possibilités :

  • Être titulaire d’un diplôme ou d’un certificat
  • Apporter la preuve d’une pratique professionnelle
  • Posséder un certificat de connaissances en gestion, obtenu après avoir passé un examen de connaissances en gestion organisé par le Jury central, ou via l’EFP (Bruxelles) et l’IFAPME (Wallonie) ou les Centres d’enseignement pour adultes.

Certaines professions telles que les coiffeurs, les entrepreneurs de pompes funèbres et les opticiens doivent également pouvoir faire la preuve d’une pratique professionnelle suffisante.

Plus d’infos : Conditions d’accès à la profession

2.      Choisissez une forme ou un statut juridique

Vous optez pour une entreprise individuelle ou une société ? Ce choix a des conséquences sur vos revenus, la tenue de la comptabilité et vos responsabilités.

3.      Ouvrez un compte à vue

Société : ouvrez un compte à vue au nom de votre société auprès d’une banque dans notre pays.

Entreprise individuelle : pour votre entreprise individuelle, il est également recommandé d’ouvrir un compte à vue, afin de séparer vos opérations commerciales et vos opérations privées.

Vous devez mentionner le numéro de compte et le nom de votre banque sur tous les documents commerciaux, tels que les courriers et les factures.

4.      Demandez un numéro d’entreprise

Vous devez inscrire votre entreprise auprès d’un Guichet d’entreprises agréé de votre choix. Vous recevez alors un numéro d’entreprise et votre entreprise est enregistrée auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE).

Votre numéro d’entreprise se compose de dix chiffres et il représente votre numéro de TVA.

Quels documents devez-vous présenter au Guichet d’entreprises ?

  • Votre carte d’identité
  • Le numéro de votre compte bancaire
  • La preuve de vos connaissances en gestion
  • Des autorisations spéciales, si requises
  • Et pour les sociétés : un extrait des statuts et une attestation du mandat de gestion

Combien vous coûte l’inscription au Guichet d’entreprises ? 

Pour l’inscription d’une entreprise commerciale ou artisanale, vous payez 82,50 euros.

L’inscription d’une entreprise non commerciale de droit privé est gratuite. Pour toute autre transaction ultérieure telle que l’inscription d’un établissement supplémentaire, une modification ou suppression d’adresse, vous payez 82,50 euros.

5.      Demandez éventuellement des autorisations

Pour certains secteurs, des autorisations ou des agréments supplémentaires sont requis.

6.      Activez votre numéro de TVA

Toute personne exerçant une activité économique visée par le code de la TVA est assujettie à la TVA, et donc vous devez activer un numéro de TVA, même si vous bénéficiez du régime de franchise de TVA.

7.      Affiliez-vous auprès d’une caisse d’assurances sociales

En tant qu’indépendant, vous payez des cotisations sociales, tant pour une activité à titre principal qu’à titre complémentaire. C’est pourquoi vous devez vous affilier auprès d’une caisse d’assurances sociales de votre choix ou à la Caisse nationale auxiliaire pour travailleurs indépendants.

Vous trouverez le montant des cotisations sociales à payer sur le site web de la Sécurité sociale pour travailleurs indépendants.

Brochures des autorités publiques

Retour à la vue d’ensemble