"Exploring the future of work & the freelance economy"
positionnement

Voici 3 étapes pour un positionnement correct en tant que freelance.

En tant que freelances, vous devez pouvoir vous positionner. Sans positionnement correct, vous risquez de manquer certaines missions ou d’attirer de ’mauvais’ clients. Comment se positionner en tant que freelance ? Cet article vous l’explique en 3 étapes !

Marc est un programmeur pouvant valoriser plus de 10 ans d’expérience. Depuis plusieurs mois, Marc recherche une nouvelle mission via une agence. Demain, il se rend à son premier rendez-vous.

Jean est également programmeur. Il recherche une nouvelle mission et l’a mentionné sur son site web. Actuellement, Jean a le choix entre plusieurs propositions.

Marc et Jean se trouvent dans une situation complètement différente qui ne préjuge en rien des qualités de chacun. Mais qui en dit long sur la manière dont ils se positionnent.

Pourquoi un positionnement correct est-il si important ?

Vous positionner, ce n’est rien d’autre que du self-marketing, et cela fait partie du personal branding.

Rappelez-vous toujours que c’est très important pour un freelance. Sans positionnement correct, vous risquez de manquer certaines missions ou d’attirer de ’mauvais’ clients. Un ’mauvais’ client est un client ou une mission que vous acceptez uniquement pour pouvoir payer vos propres factures mais qui ne vous emballe pas particulièrement.

Un bon positionnement est donc très important. Vous pouvez ainsi faire un choix entre plusieurs missions/clients. Mais comment bien se mettre en valeur ?

Comment se positionner en tant que freelance ?

Le Personal branding va prendre du temps et demander quelques efforts. Se positionner correctement ne se fera donc pas en un jour. “The best time to plant a tree was 20 years ago. The second best time is now.” – Proverbe chinois

Prenez de quoi noter et commencez la première étape pour vous positionner correctement.

Étape 1 : L’autoanalyse

Se positionner comme freelance exige de se connaître d’abord soi-même.

Voici une série de questions que vous pouvez vous poser :

  • Qui êtes-vous ?
  • Pourquoi vous êtes-vous lancé comme freelance ?
  • Qu’est ce qui vous motive (normes et valeurs) ?
  • Qu’est ce qui a de l’importance pour vous ?
  • Comment voulez-vous être perçu ?
  • Quelle image voulez-vous donner ?
  • Quelle est votre valeur ajoutée ?

Savez-vous qui vous êtes vraiment ?

Super ! Alors il est temps de passer à l’étude de marché.

 

Étape 2 : L’étude de marché

L’étude de marché est la deuxième étape pour vous positionner correctement.

Il s’agit en fait d’analyser vos concurrents.

  • Qui sont vos concurrents ?
  • Quels services proposent-ils ?
  • À quels prix ?
  • Quelle est leur politique de communication ?
  • Comment arrivent-ils à sortir du lot ?

Sur base de ces questions, vous pouvez réfléchir à ce qui vous différencie de vos concurrents (Unique Selling Point). Autrement dit : que voulez-vous offrir et à quel prix ?

Mais au-delà de la définition de votre offre, vous devez également vous demander quel serait votre client idéal.

  • Quel est votre client ou votre groupe cible idéal ?
  • Et qu’est ce qui va le caractériser ?

Votre client idéal est une personne ou une entreprise pour laquelle vous devez avoir envie de travailler.

Votre objectif est de travailler pour des clients qui peuvent réellement utiliser vos compétences, non ?

 

Étape 3 : La communication

Grâce à ces deux premières étapes, vous savez exactement ce que vous pouvez apporter comme solution et pourquoi vous êtes la bonne personne pour l’implémenter.

Maintenant,  vous savez vous positionner correctement et vous l’exprimer dans un elevator pitch.

Exemple : Je m’appelle Jean et je suis programmeur web. J’aide les PME et les startups qui sont actives dans le secteur de l’environnement à développer des produits ayant un impact positif sur l’environnement.

Mais ce positionnement ne sert à rien si votre client idéal ne connaît pas votre existence.

Alors, comment faire pour qu’il sache que vous existez ?

La réponse à cette question se trouve dans la communication ciblée.

  • Où trouver votre client idéal (online et offline) ?
  • Quel canal utilise-t-il de préférence pour se renseigner ?
  • Qu’est-ce qu’il considère comme de l’information utile (business case, blogs ou autre chose) ?

Les réponses à ces questions vous aideront à formuler le bon message. Un message percutant qui va interpeller votre client idéal.

Récapitulons : comment allez-vous faire pour vous positionner correctement ?

  1. Faites votre autoanalyse.
  2. Faites une étude de marché.
  3. Adressez-vous directement à votre public cible.

Quels sont les autres bons conseils pour adopter un bon positionnement comme freelance ?

Hallo, ik ben Lodi en ik doe elke dag datgene wat ik het liefste doe. Als Digital Nomad reis ik de wereld over terwijl ik leuk werk doe. Zo help ik freelancers aan een nieuwe website en leer ik hen hoe zij zichzelf naar nieuwe klanten kunnen bloggen. Lees meer over mij.

Voir tous les articles de Lodi Planting