Impôts pour les entrepreneurs

Vous avez une entreprise individuelle, alors vous êtes soumis à l’impôt des personnes physiques. Les sociétés sont soumises à l’impôt des sociétés.

L’impôt des personnes physiques

Vous avez une entreprise individuelle ?  Vous introduisez chaque année votre déclaration via l’impôt des personnes physiques. L’impôt est alors calculé sur la base de votre revenu professionnel net
(= revenus professionnels – frais professionnels).

Vous êtes indépendant à titre complémentaire ? Vos revenus tirés de votre activité à titre complémentaire sont ajoutés à votre salaire de travailleur.

Vous gagnez plus que le minimum imposable ? Alors vous payez des impôts. En Belgique, l’impôt des personnes physiques est progressif : le pourcentage de l’impôt augmente au fur et à mesure que le revenu s’accroît.

Impôt des sociétés

Les SPRL, SA ou SNC sont soumises à l’impôt des sociétés. Celui-ci est calculé sur la base des bénéfices de votre entreprise. Le taux d’imposition des sociétés s’élève maximum à 33,99 %. Pour les sociétés dont le revenu imposable ne dépasse pas 322 500 euros, il existe un tarif réduit progressif.

Taxes additionnelles

Outre l’impôt des personnes physiques et/ou l’impôt des sociétés, vous devez payer des taxes additionnelles telles que la taxe communale, la taxe provinciale et la taxe environnementale.

Versements anticipés

Comme tous les indépendants, que vous ayez une entreprise individuelle ou une société, vous devez effectuer des versements anticipés. Vous payez les versements anticipés quatre fois par an et le montant est calculé sur les bénéfices présumés de l’année en cours.

Si vous n’effectuez pas de paiements anticipés, vous risquez une majoration d’impôt. Si vous payez correctement, vous pouvez bénéficier d’une diminution d’impôt.

Si venez de créer votre entreprise, vous êtes dispensé d’effectuer des versements anticipés pour les trois premières années comptables. Si vous effectuez quand même des versements anticipés, vous pouvez bénéficier d’une diminution d’impôt.

Vous trouverez toutes les informations sur les versements anticipés sur le site web du Service public fédéral des Finances (SPF)

Retour à la vue d’ensemble