"Exploring the future of work & the freelance economy"

Comment reconnaître un freelance efficace ?

Une analyse des CV reçus, des portfolios et des références sont quelques étapes de base de la sélection d’un freelance. Mais comment savoir que la personne assise devant vous est bien le freelance que vous recherchez ?

L’entretien est la phase la plus importante lors de  l’embauche. Le temps de cet entretien, vous devez évaluer si le candidat dispose de l’expérience et des connaissances nécessaires pour mener à bien le projet. Voici les 8 questions qui vous permettront de savoir si le freelance comprend bien la mission, communique avec facilité, et connaît ses forces et ses faiblesses.

  1. La deadline est-elle réaliste ?

Un freelance combine souvent plusieurs missions. Peut-il libérer assez de temps pour votre projet ? Comment va-t-il s’y prendre ? Peut-il estimer correctement le temps nécessaire pour réaliser votre projet ? Un freelance expérimenté comprend très vite si la deadline imposée est tenable ou pas, et va détecter les failles de votre planning. Un bon freelance prévoit toujours un « buffer » en prévision d’un quelconque retard, ce qui est souvent le cas.

  1. De quelles compétences avez-vous besoin pour ce projet ?

Lorsque votre offre de mission comporte une description détaillée des tâches, les compétences requises apparaissent alors de façon évidente. Mais le candidat comprend-t-il bien votre projet ? Et peut-il vous convaincre de son aptitude à réaliser ce projet ?

  1. De quelles références disposez-vous ?

Un freelance expérimenté doit pouvoir vous présenter ses références et vous parler de ses succès antérieurs. Il doit également pouvoir expliquer comment il a obtenu des bons résultats.

  1. Pour les freelances en secteur créatif : Puis-je voir votre portfolio ?
  2. Pour les freelances en secteur créatif : De quels projets repris dans votre portfolio êtes-vous le plus fier ?
  3. Quel feedback avez-vous reçu de vos clients ?

Les freelances expérimentés ont souvent un profil en ligne reprenant une ou plusieurs références de leurs clients. Mais les clients ne donnent pas tous forcément d’avis en ligne. Le freelance sait-il comment il est perçu par les autres ? Peut-il évaluer ses forces et ses faiblesses ? Et si vous lui demandez Ce qui fonctionne le mieux et moins bien pour lui, vous lui permettez de parler avec sincérité sans qu’il ait l’impression de donner une mauvaise image de lui-même.

  1. Que ferez-vous en premier lieu si vous obtenez cette mission ?

Grâce à cette question, vous découvrirez si le freelance sait déterminer les priorités. Vous contrôlez à nouveau si la mission est bien comprise et s’il possède les bonnes compétences. Vous pouvez également demander quels sont les obstacles qui pourraient se présenter durant la mission.

  1. Quels sont les facteurs qui mènent au succès lors d’une collaboration avec un client ?

Chacun a sa propre façon de travailler, ce qui aura de l’importance surtout si vous n’êtes pas sur le même lieu de travail. Vos priorités seront-elles synchrones ? La communication passera-t-elle correctement ?

  1. Avez-vous des questions ?

C’est la manière habituelle de clôturer une interview. Le candidat aura peut-être déjà posé ses questions pendant l’entretien, ceci n’est donc peut-être pas à prendre en considération. Néanmoins, un candidat qui pose des questions à propos de l’organisation ou de la procédure de sélection montre son réel intérêt pour le projet.

Retour à la vue d’ensemble